Rechercher
  • Clairette

Pourquoi je n'y comprends rien??

Mis à jour : 29 janv. 2019


Nos enfants en connaissent plus sur les tablettes et smartphones que nous... Mais que s'est-il passé? L'adaptation! Un gros mot n'est-ce pas?!

On pourrait même dire l'adaptabilité.


Je vous explique...


Nos enfants sont constamment bombardés d'informations visuelles et auditives en tout genre, la télé est allumée, le dernier iPhone est sur la table du petit déjeuner et la tablette ne traine jamais très loin. Leur cerveau est sollicité sans arrêt et doit traiter les informations avec rapidité. Et oui! il a appris à gérer ce flot de données et à adapter le comportement de son propriétaire - cet enfant qui marchait encore à 4 pattes il y a 5 ans ou cet ado boutonneux qui vous réponds "Quoiii...?" avec mépris.


Bref. Nous sommes LAR-GUÉS! Et nous avons l'intime conviction que nous n'y arriverons jamais. Et bien c'est faux! Notre cerveau a cette capacité à s'adapter, peu importe l'âge. Il continue toujours à apprendre.

Comment faire alors? Et bien, en 1er, il est important de se faire confiance. Le cerveau est une jolie machine qui est à nos cotés depuis notre conception, donnons-lui un peu de crédit, il sait ce qu'il fait.

Tous nos automatismes sont mis en place pour des raisons bien précises, marcher, manger, respirer sont des actions auxquelles nous ne faisons même plus attention. Il s'est adapté pour notre survie.


Maintenant à nous de lui montrer le chemin!


Tout d'abord, nous allons l'entrainer! Comme un sportif, le cerveau a besoin d'énergie, d'exercices et d'une bonne respiration. Avez-vous déjà vu un athlète courir 15 km sans préparation, sans eau et le ventre vide??


C'est parti pour la pratique!


Voici 2 exercices très simples à utiliser tous les jours:


1. Se souvenir d'un lieu, d'un visage: les 4 regards


C'est un exercice de concentration fort efficace. Installez-vous sur une chaise et observez le décor autour de vous selon 4 points de vue successifs. 

  • Voir les volumes, les formes, les emplacements : la chaise, la table, le tapis, l'armoire ...

  • Voir les couleurs, les nuances, les ombres, la lumière: le bois clair de la table, l'éclairage intense du luminaire.

  • Vérifier les petits détails: les 3 étagères dans l'armoire, la plante verte posée sur la chaise...

  • Voir le détail qui détone et qui dérange, ce qui permet d'accrocher la mémoire: un objet rouge sur le bureau est un point d'ancrage qui réactivera le souvenir de l'ensemble.


2. Mémoriser un nom ou un code : les associations


  • Idées : Votre contact s'appelle André ? Vous pouvez penser au magasin de chaussures du même nom ou à votre arrière grand-père adoré.

  • Images : Mettre en jeu vos émotions! Piochez dans votre vécu des endroits, des sensations, des expériences marquantes. On retient mieux ce qui nous a surpris, enthousiasmé, touché. Vous pouvez par exemple mémoriser le nom d'un auteur ou d'une revue savante, en vous rappelant la première page qui vous a fait tant rire.

  • Chiffres : pensez aux dates anniversaires, aux numéros de départements, aux évènements historiques. Là encore, jouez la dimension personnelle. 


MAINTENANT AU TRAVAIL ;-) !!


Plus d'exercices sur la page suivante:

https://lentreprise.lexpress.fr/rh-management/efficacite-personnelle/six-exercices-pour-ameliorer-sa-memoire_1518823.html



Si le sujet de la mémorisation vous intéresse un peu plus, je vous donne Rendez-Vous sur cette page http://donnezdusens.fr/le-secret-des-procedes-mnemotechniques/

38 vues

©2020 by Un petit coup de main informatique

Nouvelle-Aquitaine - Bordeaux - Arcachon

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now